26.9 C
Dzaoudzi
mercredi 10 août 2022
AccueilEconomieImpôts sur le revenu : il va falloir anticiper

Impôts sur le revenu : il va falloir anticiper

L’impôt sur le revenu qui était prélevé à la source à Mayotte, devra être versé en trois fois au cours de l’année suivante. Ce qui implique des changements d’habitudes.

feuilles impôtsPour les salariés, ce mois de janvier 2014 semble porteur de bonne nouvelle. Le montant indiqué sur la feuille de paie est en effet supérieur : le montant de l’IGR (Impôt Général sur le Revenu) n’est plus prélevé par l’employeur depuis le 1er janvier 2014. Mais l’impôt à payer en 2014 sur les revenus de 2013 a déjà déjà payé par les retenues sur les salaires de 2013. Seuls des ajustements éventuels seront demandés en septembre 2014.

C’est donc l’impôt prélevé en 2015 sur les revenus de 2014 qu’il faut dès maintenant anticiper. Il est impératif pour chacun de déduire du revenu mensuel dès ce mois ci, un montant estimé d’impôt pour pouvoir dégager le montant total demandé en 2015. Il le sera en trois fois : deux versements provisionnels au 15 février et au 15 mai 2015, puis d’un solde versé le plus souvent au 15 septembre. Les versements provisionnels sont chacun d’un tiers de l’impôt dû sur l’année précédente.

Les contribuables arrivant de métropole qui disposent d’un contrat de mensualisation, peuvent laisser les prélèvements se poursuivre en 2014.

A noter que cette mise en place de l’Impôt sur les Revenus* s’accompagne d’une mesure favorable : comme en Guyane, Mayotte bénéficiera d’un abattement de 40% des revenus plafonné à 6 700 euros.

Ceux qui le souhaitent pourront opter pour les prélèvements mensuels dès janvier 2015, en le demandant fin 2014. Sans compter que, dans le cadre de sa réforme de la « remise à plat de la fiscalité des ménages», le gouvernement étudie de prés la mise en place… de la retenue à la source sur la France entière ! « Tout ça pour ça » pourra-t-on alors dire à Mayotte…

Anne Perzo-Lafond

Pour plus de détails : VOS SALAIRES ET VOS IMPÔTS EN 2014

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

La délégation de Tanzanie est arrivée à Mayotte

139525
Les travaux de coopération régionale du conseil départemental avancent bien, avec l’arrivée ce mercredi de la délégation de Tanzanie sur le territoire mahorais.
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

La délégation de Tanzanie est arrivée à Mayotte

139525
Les travaux de coopération régionale du conseil départemental avancent bien, avec l’arrivée ce mercredi de la délégation de Tanzanie sur le territoire mahorais.

Visite ministérielle : de grands enjeux en perspective

139525
Dans le cadre de la visite du ministre de l’Intérieur et des Outre-mer, Gérald Darmanin, et du ministre délégué aux Outre-mer, Jean-François Carenco, prévue la semaine du 22 août prochain, les séances de travail se sont multipliées à Paris la semaine dernière. Ainsi, le 5 août, le président du Conseil départemental, Ben Issa Ousseni a été reçu par Jean-François Carenco. La veille, la parlementaire Estelle Youssouffa s’était entretenue avec Gérald Darmanin.

Mlezi Maore : le directeur général quitte ses fonctions pour devenir sous-préfet de Barcelonnette

139525
Suite à sa nomination, par décret du Président de la République en date du 29 juillet dernier, au poste de sous-préfet de Barcelonnette dans le département des Alpes de Haute-Provence, Dahalani M’Houmadi quitte ses...

Jumelage Mayotte-Comores : “trahison”, ou réaffirmation diplomatique d’une Mayotte française?

139525
Ce lundi 1er août, le Collectif des Citoyens de Mayotte scellait symboliquement les portes de la mairie de Mamoudzou pour protester contre le jumelage prévu entre le chef-lieu et les villes de Tsidjé (Grand-Comores) et Mutsamudu (Anjouan). Une initiative qui divise : là où le Collectif évoque une "trahison", le premier édile de Mamoudzou y voit une réaffirmation officielle de l'identité française de l'île au lagon.

Koungou : un comité de sécurité créé pour faire face à la délinquance

139525
Jeudi dernier, la ville de Koungou communiquait sur les réseaux sociaux à propos de la constitution d’un comité de sécurité. Son objectif ? Mutualiser les moyens des comités déjà existants pour mieux mailler les quartiers et améliorer la collecte d’information en cas de troubles. Malgré les actes de médiation, les événements de ces derniers temps font naître un ras-le-bol perceptible.
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com