25.9 C
Dzaoudzi
mardi 18 janvier 2022
AccueilEconomiePort de Longoni : blocage par les agents de la CCI

Port de Longoni : blocage par les agents de la CCI

Salariés et direction de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Mayotte sont d’accord : l’intégralité des salaires doit être payée… Mais soumis au bon vouloir du Conseil général qui n’a pas payé sa participation…

Cela fait trois ans que le port de Longoni n’avait pas été bloqué. Et en 2010 comme en 2009, ce sont les agents de la CCIM qui avaient fermé le portail d’accès au port. Il s’agissait alors d’appliquer les Conventions collectives. Ce sont de nouveau eux qui ont bloqué l’accès au port ce lundi 7 octobre.

Et ce coup ci,  la grève est plus que populaire, puisque reconnue comme légitime par la direction : « nous demandons la mise en place du paiement des arriérés de salaires découlant de la Convention collective » indiquent les syndicalistes CGT Ma, UD FO, CFE CGC.

Mais les caisses de la CCI sont vides. Ce n’est pas faute d’en avoir appelé au Conseil général : « trois présidents ont demandé successivement le paiement de la RSM ! » indique Zoubair Ben Jacques Alonzo, directeur des Concessions portuaires de la CCI de Mayotte. Une “Redevance Sur Marchandises” que le Conseil général, qui affiche vouloir participer au développement du département, ne paie plus depuis des années à la CCIM. L’ardoise se monte à 7M€…

Les containers et le matériel EDM bloqués sur le port
Les containers et le matériel EDM bloqués sur le port

Face à l’urgence, les élus ont débloqué 2M€, « confirmé par le Trésorier Payeur général ». Ce ne serait donc plus qu’une question d’heures pour que la ligne de crédit apparaisse à la banque BFC et que les salaires soient versés. Les salariés qui ne veulent pas vendre l’ouverture du port avant d’avoir constaté le versement sur leur compte en banque, maintiennent le blocus, « notre préavis est illimité ». La direction confirme. Une précision que n’avait manifestement pas la gendarmerie arrivée à 16 heures sur le port et pour laquelle la grève était prévue pour 24 heures. « S’ils n’ont pas levé le mouvement mardi matin, nous interviendrons ! »… nous signalaient les militaires.

Seules les entrées et sorties de marchandises sont bloquées, « les salariés de la SMART ont pu charger et décharger les navires, le portillon étant ouvert » déclare Zoubaïr Alonzo.

On comprend que les salariés aient exigé que les affaires soient en ordre à 3 semaines de la passation de la gestion du port de la CCIM à la société Chanel Gateway d’Ida Nel.
A.P-L.

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

SCCB SAS

139533
Par acte SSP en date du 18/11/2021, il a été constitué une SAS dénommée : SCCB SIÈGE SOCIAL: 2 lotissement les tamariniers, Majicavo 2 , RN1...

COMMUNE DE CHICONI (976)

VILLE DE MAMOUDZOU (976)

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Projet de loi, CESEM, Sébastien Lecornu, Mayotte

Le projet de loi organique a-t-il une nouvelle fois tué celui sur le développement...

139533
Deux projets de loi, l’un plombant l’autre, et un mail tardif sur 85 propositions pour développer Mayotte qui tombe la veille des débats du conseil départemental, ont jeté le trouble sur une loi pensée pour développer Mayotte. Les trois-quarts des mesures sont malgré tout applicables en cas d'ajournement du texte par le gouvernement

Avis négatif sur le projet de loi Mayotte : pour le gouvernement, rien ne servait...

139533
Un timing accéléré, un déficit de concertation et dans une ambiance passionnée, voilà les ingrédients de l’avis défavorable du conseil départemental au projet de loi Mayotte

Face aux abus, le CD demande l’encadrement des prix de l’eau

139533
Cela fait déjà plusieurs semaines que l’île au lagon souffre d’une pénurie de bouteilles d’eau plate. Les rayons sont systématiquement dévalisés peu après les livraisons. Le phénomène tire son origine de plusieurs facteurs, du...

« Le compte n’y est pas » : les élus rejettent le projet de loi...

139533
C’est à la suite d’une consultation « sans précédent » des forces vives de l’île tel que l’annonce le président Ben Issa Ouseni, qu’a été prise la décision de retoquer le projet de loi...

Après plusieurs années, où en sont les travaux de la salle de cinéma Alpa...

139533
Cela fait déjà plusieurs années que l’idée de se faire une toile à Mamoudzou relève du fantasme pour nombre d’habitants. Depuis la fermeture, les travaux auront été nombreux, et à ce jour, restent inachevés....
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com